Descendants de Michel Thibault et de Jeanne Soyer

Notes


1. Michel Thibault

Michel Thibault est originaire de l'évèché d'Angers (Poitiers). Décédé le 15, il fut inhumé le 16 février 1715 à St-Augustin-de-Desmaures. Des chroniqueurs de l'époque ont prétendu qu'il était originaire du diocèse d'Angers et décédé à l'àge de l00 ans et 3 mois.
Souvent, à cette époque, les gens n'attachaient que peu ou pas d'importance à leur âge et à la manière d'écrire leur nom. Ainsi, au recensement de 1667, à la Côte St-Ignace de Sillery, le recenseur déclare que Michel a 35 ans. Au recensement de 1681, à la seigneurie de Desmaures à St-Augustin, on lui attribue 40 ans. Lors de sa confirmation à Québec le 23 mars 1664, Michel déclare être originaire de l'évèché de Poitiers et être âgé de 35 ans.
Si on considère exacte la déclaration de confirmation de Michel, il serait né en 1629. Décédé en l7l5, il aurait été âgé de 85 ou 86 ans.
Voici le texte dans les registres de St-Augustin-de-Desmaures:

L'An mil sept cent quinze, le quinze de Février, après les sept heures du matin, décédé en cette paroisse Michel Thybeau, âgé de cent ans (sic) et trois mois, le Jeudi. Veuf de Jeanne Soyer
.....ayant confessé à nous, le fait viatique d'extrême onction, le seizième du mois . Le corps a été inhumé dans ce cimetière au DesMaures, dans le cimetière de cette paroisse après avoir dit pour lui la messe etc...

Jeanne Sohier ou Soyer, sa femme est originaire de l'évèché de la Rochelle. Elle fut inhumée le 20 avril 1699 à Neuville. Pour Jeanne, le recensement de l667 lui donne 30 ans et celui de 1681, 45 ans, ce qui semble assez bien correspondre à la réalité. Née vers 1637, elle fut confirmée à Québec le 19 mai 1671 et est décédée en 1699 à Neuville, àgée d'environ 62 ans et non pas de 95 ans comme on l'a écrit à l'époque.
Le couple eut au moins six enfants dont un seul fils, Jean-Baptiste, fit souche. Il est né le 18 et a été baptisé le 19 aoùt 1672, à Rivière-aux-Roches, à St-Augustin.

Au recensement de 1667, il habite à la Côte St-Francois-Xavier de Sillery et possède douze arpents de terre en valeur. Le 23 mars 1670, il loue pour un an à Émard Tinon une terre de trois arpents de front située à six arpents au-delà de la Rivière-des Roches, moyennant la moitié des grains. Le 8 juin suivant, il donne quittance à Jean Loubat et Françoise Dupré des sommes dues suite à la sentence de l'Intendant, pour les excès, voies de fait et injures commisses contre son épouse, à condition qu'ils paient le chirurgien pour ses soins et les frais du procès.

Le 13 mars 1671, il doit l4 livres pour solde de compte à Émard Tinon. Au recensement de 1681, il habite dans la seigneurie de Maure et possède un fusil, deux bêtes à cornes et quinze arpents de terre en valeur. Il va par la suite s'établir à Neuville. Le 25 août 1683, il vend un cochon à Charles Marquis au prix de 30 livres. Le 2 octobre 1697, avec l'assentiment de son épouse, il fait don à leur fils Jean-Baptiste d'une somme de 120 livres, à condition qu'il fasse valoir leur terre et prenne soin d'eux tant qu'ils vivront.

Le 21 août 1700, ses héritiers luui vendent leur part sur la moitié de son habitation et de ses meubles, à condition qu'il donne à chacun 150 livres et dix minots de blé. Le 17 décembre 1703, au nom des héritiers, son fils Jean-Baptiste reconnaît une obligation de 269 livres et 15 sols envers Jean. Fornel.


Jeanne Soyer


Dans les écrits de la paroisse, on lit:
Le vingt neuf jour du mois d'avril inhumée par nous F.:. Lobinière, l'an mil six cent quatre-vint dix neuf. a été inhumé le corps de Jeanne Soyer-Thibault...


5. Anne Thibault

Dans les regitres de Notre-Dame, Québec 1667-1679, we read:
Le treizièmejour du mois de juin, de l'an mil six cent soixante dix, par moi I. Lerry Descremières, prêtre et curé de cette paroisse, a été baptisée Anne, fille de Michel Tibault et de Jeanne Soiere, sa femme. Née le onzième jour de ce mois de juin, de cette mère,le parrain est Jean De-Lemay et la marraine Chirsugine de la Mouche, (sic).


Guillaume Fabas

Guillaume était soldat.